Introduction de la truthfulness dans Google

Publié le 25/07/2019 à 09:43:44 par Didier - Mise à jour de l'article le 25/07/2019

Introduction de la truthfulness dans Google

Si on fait quelques recherches en remontant le temps on tombe sur des articles de début 2015 qui affirment qu'un rapport a été remis à Google proposant d'introduire la truthfulness dans le mécanisme de classement des sites, c'est à dire la véracité.

Les personnes qui ont rédigé ce rapport se sont aperçu que la popularité, qui était utilisée jusqu'alors, introduisait la mise en avant de sites tels que des tabloïds qui propagent des fausses rumeurs à grand coup de sous-entendus, de suspicions, d'insinuations et même de propagande. Ces sites étaient en quelque sorte des appâts de liens et ils occupaient les premières places parce qu'ils étaient très populaires.

C'est ainsi que Google a introduit le truthfulness dans son algorithme, en même temps que l'E.A.T.

Le truthfulness est en fait lié à chacun des termes de l'acronyme E.A.T. :

E pour Expertise. On considère qu'un expert est plus à même de diffuser de la véracité dans ses écrits. Peu importe si c'est la vérité. Il est expert donc on peut lui faire confiance.

A pour Autorité. Un site reconnu depuis de longues années pèse plus de poids qu'un site qui vient d'être créé car il a une longue expérience prouvée dans sa thématique et il reçoit de nombreux liens. C'est en quelque sorte une référence en la matière et on peu lui faire confiance au sujet de la véracité de ses articles.

T pour Trust (confiance). Google accorde plus de poids aux sites auxquels on peut faire confiance. Il utilise différents moyens pour mesurer cette confiance. Et une fois la confiance établie, ça implique la véracité.

Mais avec cette technique de classement ça ne laisse plus aucune place à la contestation. Pour être bien vu par Google il faut dire la même chose que la majorité. Dès qu'une nouvelle hypothèse voit le jour elle sera considérée comme une fausse vérité et tuée dans l’œuf car tous les experts, tous les sites d'autorité et tous les sites de confiance disent le contraire.

C'est de cette façon qu'on a cru pendant des siècles que la terre était plate car c'était le courant de pensée le plus populaire il y a 2000 ans et les premières instances catholiques ont rejeté le Livre d'Hénoch des canons de la Bible, en partie parce qu'il était le seul à décrire la Terre comme une sphère. L'obscurantisme a perduré pendant des siècles avant que la vérité soit enfin prouvée.

En utilisant la truthfulness Google devrait changer de nom et s'appeler Goobbles car il est devenu une machine qui décide de ce qui est vrai et de ce qui est faux, comme son prédécesseur Goebbles qui avait décrété : « Je suis celui qui décide qui est juif et qui ne l'est pas ».

Avec la truthfulness il n'y a plus de place pour la moindre alternative. La biodiversité sur internet est en grand danger ; il y a péril en la demeure, même si au départ tout partait d'une bonne intention.

Commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire pour ce billet.
Tags - Mots clés


referencement

google


L'E.A.T. dans Google

Truthfulness dans l'algorithme





Archives

2015

2016

2017

2018

2019

2020